veille stratégique & concurrentielle chez Airbus Helicopters
21153
post-template-default,single,single-post,postid-21153,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,, vertical_menu_transparency vertical_menu_transparency_on,wpb-js-composer js-comp-ver-4.11.2.1,vc_responsive

Veille stratégique & concurrentielle : ANT’inno au service d’Airbus Helicopters

La problématique de la veille stratégique

Une activité industrielle se doit de s’intéresser à ce que font ses concurrents, et c’est évidemment le cas pour un groupe tel qu’Airbus.

Plus particulièrement dans le cas des Hélicoptères dont les modèles et les finalités sont très nombreux, il est indispensable de suivre les évolutions et les projets de ses concurrents pour anticiper les conséquences de ces actions sur son propre marché.

Ainsi, Airbus Helicopters collecte des informations sur les acteurs de son domaine et les analyse en vue de nourrir sa réflexion stratégique et ses projets à venir.

Les actions menées

Concrètement, les informations collectées sont exploitées au quotidien pour élaborer des synthèses, lesquelles sont capitalisées en référençant leurs sources.

L’exploitation de ces sources est évidemment l’un des sujets centraux de cette problématique.

  • Lorsqu’elles sont collectées manuellement, elles peuvent être raisonnablement classées et finement qualifiées, ce qui simplifie ensuite leur exploitation.
  • Même si elles sont collectées par des outils automatiques, elles sont très rapidement foisonnantes et leur classement et qualification détaillée ne sont plus envisageables manuellement. Les outils de collecte peuvent fournir des éléments de qualification (date de collecte, source d’origine, thème de la collecte ou, plus finement, question à laquelle « répond » l‘information collectée), mais il faut disposer d’outils facilitant l’exploitation au fil de l’eau du corpus.

 

Outre les éléments de qualification, qui sont autant de filtres pour cette exploitation, le moteur de recherche indexant automatiquement l’intégralité de ce contenu est l’outil le plus adapté. Encore faut-il que les recherches qu’il propose soient pertinentes et filtrantes, c’est-à-dire qu’elles réduisent au maximum à la fois le bruit inhérent à toute recherche et le silence liée au vocabulaire employé dans la question, voire à la langue de celle-ci, dès lors que l’on s’adresse à un corpus multilingue, ce qui est évidemment le cas d’Airbus Helicopters.

Il faut enfin que l’utilisateur soit guidé dans l’exploitation des réponses à ses recherches afin de ne pas perdre de temps à consulter des documents inutiles. En effet, les réponses sont souvent nombreuses du fait de la taille des corpus constitués.  Cela requiert de la part du moteur de recherche qu’il organise les réponses en fonction de la pertinence des informations trouvées, cette pertinence devant être explicite pour être effectivement utile à l’utilisateur.

Outre cette exploitation des sources collectées, et sur la base des synthèses élaborées à partir des sources collectées, Airbus Helicopters mène des « avant-projets » permettant d’approfondir certains sujets, en fonction de l’intérêt stratégique qu’ils présentent.

Ces avant-projets font l’objet de rapports d’étude, lesquels nourrissent la réflexion stratégique et les orientations – évolutions des produits de l’entreprise.

L’outillage logiciel associé : ANT’box d’ANT’inno

Le service chargé de la veille stratégique a choisi d’exploiter la plateforme ANT’box d’ANT’inno pour outiller le traitement de cette problématique, suivant trois axes spécifiques :

  • La capitalisation des informations recueillies : collecte et versement dans ANT’box
  • L’aide à la décision stratégique : exploitation des sources, élaboration des synthèses et suivi de l’évolution des actions des concurrents
  • Le suivi dynamique des avant-projets : le partage des informations produites et la traçabilité décisionnelle associée.

Capitalisation

Celle-ci est principalement manuelle, à ce stade, et les acteurs concernés versent simplement dans ANT’box les informations recueillies en les qualifiant suivant les propriétés (métadonnées) qu’ils ont choisis.

La simplicité du versement et de cette qualification est évidemment l’un des atouts appréciés par Airbus Helicopters.

Celles-ci sont autant de filtres de recherche ou pour constituer des tableaux de bord donnant une vision globale et structuré du corpus de veille (cf. schéma ci-dessus).

A ce stade, la collecte n’est pas outillée, mais les outils spécialisés sur ce type d’action (des sociétés Ixxo ou Iscope, par exemple) peuvent être simplement connectés à ANT’box et déverser automatiquement les résultats de leur collecte dans celle-ci. Les informations ainsi versées sont automatiquement qualifiées par les métadonnées fournies par l’outil de collecte : site source, date de la collecte, question spécifique à laquelle répond l’information trouvée, etc. Des réflexions internes sont en cours à ce sujet chez Airbus Helicopters.

Exploitation et aide à la décision stratégique

Les informations collectées sont automatiquement et intégralement indexées par le moteur linguistique d’ANT’box, lequel tient compte de la langue (en l’occurrence français ou anglais) et permet ainsi une exploitation simple et efficace de l’ensemble des informations collectées.

L’exploitation peut se faire de trois façons (au moins) :

  • La recherche des informations relatives à un sujet, en vue d’élaborer la synthèse actualisée sur le thème, sur les base de l’ensemble des informations collectées, filtrées ou pas, suivant le besoin, par exemple par date de collecte.
  • L’affichage de tableaux dynamiques adaptés au besoin, par exemple celui croisant les concurrents avec les types d’hélicoptères. Il donne à voir de manière structurée les informations dont on dispose et elles qui pourraient manquer.
  • La recherche d’un synthèse ou d’informations ciblées, indépendamment de tout besoin de synthèse.

Le moteur permet a l’utilisateur de disposer de l’ensemble des informations utiles pour élaborer sa synthèse. En effet, grâce au langage naturel, au crosslinguisme, à la réduction du bruit et du silence, le niveau de pertinence des réponses est très élevé.

Une synthèse, une fois rédigée, est évidemment versée dans la base, liée à ses sources principales, traçant ainsi à la fois sa date et les informations sur lesquelles elle s’est appuyée.

Suivi dynamique des avant-projets

Lorsqu’une synthèse, par exemple relative aux évolutions en cours d’un produit concurrent, conduit la Direction de la Stratégie à décider de s’y intéresser de plus près, l’équipe lance un avant-projet.

La finalité de cette étude est de fournir toutes les informations utiles à la Direction pour décider des actions à mener : informations techniques, commerciales, financières, relatives au marché, etc.

Là aussi, ANT’box fait bénéficier les utilisateurs de toute sa puissance et sa simplicité d’usage, en particulier au niveau de la traçabilité et du partage des informations utiles : réunions et comptes-rendus associés, rapports d’étude, documents pertinents sur le sujet, hypothèses de travail, commentaires et décisions associées.

Le graphe relatif à la dynamique de ce processus permet de retrouver les informations utiles, de manière contextualisée, simple et rapide.

Ce type d’exploitation est évidemment reproductible dans d’autres contextes d’intelligence économique : veille technologique, e-réputation et actions marketing associées, etc.

N’hésitez pas à remplir ce formulaire pour en savoir plus sur ANT’inno